DOSSIER : Commissions municipales

Commission petite enfance - Compte-rendu

Lundi 7 juin 2021 - 17h

Commission petite enfance

Compte-rendu

Commission en présence de Monsieur le Maire, Madame Fabrigat, Madame Tomas, Madame Beaudry, Madame Butul, Madame Favory, Madame Coulibaly, Madame Clervoy, Madame Harrant, Madame Terriere, Monsieur Caulay, DGS, Monsieur Beaudry, CST, Monsieur Jedrezak.

Absents : Madame Pouponneau, Madame Robert, Madame Annoqri, Madame Désir.

 

Monsieur le Maire introduit la réunion en donnant la parole à Madame Butul.  

Madame Butul : A ce jour, nombre de places totales sur la commune : 145 enfants (y compris les DSP). Aucune n’est vacante.

Protocoles mis en place pendant la crise sanitaire : il y en a eu 2 depuis janvier et récemment nous avons été informés pour la mise en place des tests salivaires. L’ARS en concertation avec la PMI va désigner les crèches choisies. Réunion webinaire prévue le 24 juin par la PMI.

 (Montant de l’aide covid par la CAF pour l’année 2020) : la somme de 83 302 €

répartie :

  • Halte-garderie : 15 894 €
  • Crèche Les Petits Princes : 49 722 €
  • Crèche Familiale : 17 686 €

La crèche « Les petits princes » est restée ouverte pour accueillir les enfants des professionnels prioritaires de la ville (y compris des crèches Babilou et Tillou crèche).

Reprise totale de l’accueil depuis le 3 mai 2021.

BUDGET 2021 :

 Achat d’un logiciel informatique afin de répondre à la demande de la CAF (et de pouvoir

transmettre les données par FILOUÉ).

 

COMMISSION D’ATTRIBUTION :

 

 

2021

 

 

 

Inscrits

Attribuées

 

 

Inscrits

96

 

 

Bourg

55

35

 

 

Malnoue

41

25

 

 

Total

60

96

 

 

 

                                                                                                              

 

 

Pourcentage : 62,50 %

   

 

(Reste 36 dossiers sur liste d’attente).

 

La commission a eu lieu en commission restreint suite aux conditions sanitaires.

Les critères d’attribution ont été les suivants :

 

  • Les fratries ou jumeaux
  • Les enfants qui fréquentent déjà une structure petite enfance
  • Les fratries dont un enfant fréquente déjà une structure petite enfance
  • La date d’inscription

 

Les familles qui n’ont pas eu de places sont orientées sur le RAM afin de trouver une assistante maternelle.

 

PROJETS :

  • Multi-accueil : L’architecte est nommé. Le marché de travaux est en cours. Début des travaux prévus

septembre ou octobre 2021.

Fabrice Beaudry précise que ce nouvel équipement sera entre le City-Stade et la Maison de la Famille.

C’est la reconstruction de la halte-garderie avec une extension de 10 berceaux (on passera de 15

à 25 berceaux). La halte-garderie actuelle (la Maison aux grandes oreilles) sera transformée en maison

des associations et de la jeunesse.

 

  • Après accord de la CAF 77, commande et mise en place du logiciel INOE suite à l’attribution d’une

subvention de 4485.91 € sur un coup total de 10 025.79 €.

Madame Terriere précise que ce logiciel permet de relier la structure au logiciel de la CAF, FILOUÉ.

Il permet aussi d’éviter de faire des tableaux Excel à la main, c’est pratique.

 

  • Afin d’améliorer les taux d’occupation de la crèche familiale, la CAF 77 nous demande de solliciter

la PMI l’agrément de la crèche familiale pour passer de 20 enfants à 10.

 

  • Reprise de la visite des intervenants extérieurs (Café des parents, Lire et faire lire, médiathèque)

et des sorties.

 

Madame Terriere explique que tout est en train de redémarrer sur les chapeaux de roues…

Tout se passe bien après cette période difficile. On a eu peur que les parents ne reviennent pas

sur la halte-garderie après le déconfinement. En fait si, ils sont revenus. C’est très bien.

Les protocoles tiennent toujours : nous sommes toujours très attentifs.

 

Monsieur le Maire demande s’il y a des questions.

 

Pas de questions.

 

Monsieur le Maire tient à remercier madame Butul pour son travail. Cette élue a été injustement vilipendée sur les réseaux sociaux

alors qu’elle a justement fourni un travail remarquable. Ces attaques étaient scandaleuses. 

 

Levée de la séance.

               

 

Retour à liste des courriers