Ma ville en actualité

Conseil Municipal du 13 septembre 2021



Ouverture d'une classe

Mardi 7 septembre, l’inspection d’académie informe M. le Maire : l’ouverture d’une classe supplémentaire s’impose à l’école maternelle Mare l’Embûche.

Dès cette annonce, les élus, la direction de l’école, les services municipaux (techniques et réussite éducative) prennent immédiatement les dispositions qui s’imposent pour pouvoir ouvrir cette classe dès ce jeudi.

Mercredi 8 septembre après-midi, tout était prêt : les enfants et la nouvelle enseignante ont pu débuter les cours dans les meilleures conditions le jeudi matin.

La Ville se réjouit de cette ouverture, mais notons qu’elle impliquera des charges supplémentaires, non prévues au budget...

#ActionReaction #ReussiteEducative #Ouverturedeclasse #Emerainville




Rentrée 2021 : Émerainville à la une du Parisien le 2 septembre


Rentrée 2021 : la Ville offre un bon de 10 euros à chaque écolier

Une ville qui agit pour l'école et les enfants
Pour cette rentrée 2021, la Ville offre aux parents d'élèves un bon d'achat de 10 euros par enfant.
Un coup de pouce (pour acheter des fournitures) utilisable dans un magasin Carrefour.
Ce jeudi, Monsieur le Maire à distribué leurs cartes aux enfants d'un CP de Mare l'Embûche.
Tous les élèves émerainvillois de maternelles ont reçu la-leur également.

- La distribution par les élus majoritaires s’est achevée ce vendredi 3 septembre après-midi.

 
 

La Ville d'Émerainville en direct sur CNEWS

Ce jeudi 2 septembre, la chaîne d’info en continue a consacré une grande partie de sa matinale à l'organisation émerainvilloise de cette rentrée.

A 7h, monsieur le Maire était en direct dans le journal. Il a présenté le dispositif sanitaire mis en place par la Ville dans les écoles (machines de désinfection des mains détecteur de CO2 et purificateur dans chaque classe).


A 8h30, Clarisse, une maman émerainvilloise (trois enfants scolarisés à Mare l'Embûche) a répondu à quelques questions en direct dans un des journaux de la matinale.

Myriam Sabatier, directrice de l'école Mare l'Embûche, a également pris la parole...

 

Covid-19 - Une Ville qui agit

Une rentrée 2021 sous haute protection
Face au virus, vos élus majoritaires ont voulu une rentrée 2021 la plus sécurisée possible.
Ainsi, la Ville s’est associée à une société émerainvilloise pour installer dans toutes les écoles maternelles et élémentaires des systèmes antivirus performants et fiables.
Un dispositif qui agit, depuis ce 2 septembre, comme une bulle de protection au sein de nos établissements scolaires.
Matériel également installé à l'Espace St-Exupéry, en mairie et dans les gymnases.
Depuis ce jeudi, dans tous nos établissements :
- Les Manoa
Bornes installées à l’entrée de chaque école. Grâce à sa technologie de décontamination par UV-C, le Manoa détruit le virus sur les mains et les petits objets.
Il prend aussi la température en temps réel grâce à une petite caméra.
- Les purificateurs d’air
Autonomes ou intégrés aux climatiseurs des écoles, ils produisent un virucide qui a pour effet d’améliorer la qualité de l’air.
- Les détecteurs de CO2
Ils agissent en temps réel quand les données récoltées montrent que l’air d’une classe est de mauvaise qualité.
 
 
Les manoa désinfectent les mains en 3 secondes. Ils prennent également la température en temps réel.
 
 
Dans le hall de la mairie : un manoa accessible à tous. Ils équipent également l’Espace Saint-Exupéry et les gymnases.
 
 
Prise de température sur un manoa : il suffit de baisser le front vers l’équipement.
 
 
 
Détécteur de CO2 et purificateur d’air en mairie : la même technologie équipe toutes les classes.

Comité technique de la CCE Lognes/Émerainville

Suite à la réunion du comité technique de la CCE Lognes/Émerainville (Commission Consultative de l’Environnement de l’aérodrome de Lognes-Émerainville)  du 21 juillet, la sous-préfecture de Torcy a fait parvenir aux participants un compte-rendu de celle-ci.  Des décisions ont été entérinées par les participants. Il a été, également, décidé d’actualiser la charte de bonne conduite à destination des usagers de l’aérodrome datant de 1997. Pour mémoire la commune d’Émerainville et Alain Kelyor ont été les instigateurs de cette charte.

 

Ici  : le compte-rendu de la sous-préfecture ainsi que la charte de bonne conduite de 1997.