DOSSIER : Bibliothèque

Lettre au SAN (22/01/01)

Date du document : 22 Janvier 2001

Monsieur Michel RICART
Président du SAN

77200 TORCY

N/REF. AK/CM

Emerainville, le 22 janvier 2001


Monsieur le Président,

J’ai récemment pris connaissance d’un tract de Monsieur Jean-Francis DAURIAC, intitulé « Emerainville en question » et dans lequel vous avez répondu à un certain nombre de questions, en votre qualité de Président du SAN.

Permettez-moi tout d’abord de m’étonner de votre participation active dans une campagne municipale, par l’intermédiaire de tracts politiques, même s’il est de notoriété publique que le SAN a déjà (et continue sans doute) aidé un candidat de sa majorité.

En outre, les réponses que vous avez apportées appellent de ma part les remarques suivantes :

1°) après avoir déclaré que le SAN finançait la quasi totalité de la Halle des Sports de Malnoue, vous affirmez, dix lignes plus loin, que « la commune a souhaité avoir un équipement plus prestigieux qui correspond à un coût supplémentaire qu’elle finance elle-même et qui explique le retard apporté à cette réalisation ».
A ma connaissance, la Halle des Sports était programmé par votre organisme bien avant 1995 et les élus municipaux d’Emerainville de l’époque ne nous avaient pas habitués à discuter les décisions du SAN, quelles qu’elles soient.
D’autre part, j’aimerais connaître votre définition « d’équipement plus prestigieux » à propos de la Halle des Sports de Malnoue, et m’indiquer ce que serait un « équipement sommaire » ?

2°) L’INTERMARCHE : je note que vous ne répondez pas à la question posée et que vous omettez sciemment les tentatives téléphoniques pour me convaincre de retarder le projet afin qu’il ne voit le jour qu’après les élections….
Je me contenterai donc de constater que j’avais raison de ne pas vous écouter puisque vous en faites aujourd’hui un élément politique.

3°) La bibliothèque : il s’agit je crois de la question la plus importante qui vous a été posée :
Je désirerais être certain qu’entre 2001 et 2006 une bibliothèque et une Maison de Quartier seront effectivement réalisées à Emerainville par le SAN.
Les élus d’Emerainville ont envisagé la construction d’une bibliothèque municipale car, jusqu’à la date du 7 novembre 2000 (date de votre courrier) et votre réponse à Monsieur DAURIAC, aucune date limite ne nous avait été communiquée. De plus, la date indiquée sera-t-elle respectée et ne fera-t-elle pas l’objet de reports comme ce fut le cas pour la Halle des Sports ?

D’autre part, la DRAC nous a confirmé qu’une bibliothèque municipale peut travailler en réseau ave les bibliothèques intercommunales. (Il s’agit d’ailleurs d’un impératif pour obtenir les subventions de cet organisme).

Contrairement à ce que votre réponse pourrait laisser supposer, je vous remercie de me confirmer qu’en cas de choix d’une bibliothèque communale par les élus, la somme prévue par le SAN pour une bibliothèque intercommunale sise à Emerainville, sera reportée sur un autre équipement émerainvillois.

Enfin, je me permets de vous rappeler que nous sommes toujours sans nouvelles des subventions qui auraient dues être accordées par le département pour la Halle des Sports. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir vérifier auprès de vos services que les demandes ont été déposées dans les délais impartis.

Dans l’attente de vous lire à ce sujet,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués.


Le Maire,


Alain KELYOR