DOSSIER : Divers

Lettre à la RATP (15/10/07)

Date du document : 15 Octobre 2007

RATP
32, boulevard Galilée
93360 NEUILLY PLAISANCE

Emerainville, le 15 octobre 2007
A L’ATTENTION DE MESSIEURS PERINUSSI et LORAN

Messieurs,

En date du 7 février dernier, nous avons fait parvenir au Président du SAN du Val Maubuée, à qui la commune a délégué la gestion des transports sur la ville, une pétition d’environ 1500 noms d’Emerainvillois se plaignant du manque d’autobus, notamment sur le quartier de Malnoue.

Or, il semblerait que le SAN ne se soit pas fait l’écho de cette pétition et qu’aucune requête ne soit parvenue jusqu’à vous.

Vous voudrez bien trouver ci-joint une copie de la pétition concernée, en espérant qu’il vous sera possible de donner une suite favorable à ce dossier.

Dans l’attente de vous lire à ce sujet,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués

Le Maire,
Alain KELYOR

 


Lettre de la RATP suite à la pétition envoyée au SAN

 

Département BUS
CENTRE DES BORDS DE MARNE
32 BOULEVARD GALLIENI, 93360 NEUILLY-PLAISANCE
Pour cette affaire JMG/07/RECL/71
M :    J.M.GRESSARD

Monsieur Alain KELYOR
Maire d’Emerainville
16 place Mendès France
77312 MARNE-LA-VALLEE CEDEX 2

Neuilly Plaisance, le 18 décembre 2007

Monsieur le Maire,

C'est avec beaucoup d'attention que j'ai pris connaissance de votre courrier, je vous prie d'excuser le retard apporté à la réponse de celui-ci.
Vous m'informez que vous avez fait parvenir au SAN une pétition d'environ 1500 signatures des usagers se plaignant de manque d'autobus notamment concernant le quartier de Malnoue. La pétition est bien parvenue au SAN qui m'a transmise une copie de cette pétition (Mme DANG, représentant les personnes ayant signé celle-ci me l'avait portée en mains propres).

Les clients signataires déplorent le changement des horaires de la ligne 312 début septembre et le manque de fréquence aux heures de pointe le matin dans le sens Chelles-Noisy-Champs RER et le soir dans le sens contraire.

J'ai bien noté le mécontentement d'une partie des habitants des villes de Champs sur Marne, Chelles et Emerainville qui empruntent nos lignes.
La ligne 312 aune fréquentation qualifiée de faible à moyenne (le niveau de charge des bus étant de l’ordre de 50 à 60%) et l'offre est adaptée en conséquence: les intervalles étant de l'ordre de 15 mns le matin, de 20 mns le soir et 30 mns en heures creuses.

En ce qui concerne le changement des horaires des lignes 212-213-312 datant de début septembre :
Il y a effectivement eu des suppressions de certains des bus de la ligne 312 à vocation
scolaire puisqu'ils faisaient doublon avec la ligne 212 et étaient devenus inutiles.

Ces moyens ont été utilisés sur les secteurs et le sens les plus chargé et répartis sur les trois lignes.
Ce changement était destiné à mieux satisfaire nos voyageurs aux heures de pointe car l'offre était ainsi améliorée.

Les suppressions de bus sur ces lignes dues à des accidents, difficultés de circulation et des pannes sont rares.

Néanmoins, suite à cette pétition, une phase d'observation est mise en place dès maintenant sur les lignes 212, 213 et 312 pour une durée d'environ deux mois afin de mesurer:
- La hausse du trafic des trois lignes grâce à des comptages de voyageurs.
- La bonne répartition de nos moyens sur ces trois lignes.

Cette analyse permettra ainsi d'affiner la gestion de ces trois lignes, étroitement liées dans leur exploitation.
Par ailleurs, les études du Plan Local de Déplacements (PLD) réalisées par le SAN du Val Maubuée ont identifié les lignes 212/213/312 comme pouvant devenir un axe structurant, susceptible de faire l'objet d'une demande de renfort d'offre qu'il reviendrait alors au STIF de valider.

Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l'assurance de ma considération distinguée.
Le directeur du centre
Jean-Michel GRESSARD