DOSSIER : Les lettres à l'opposition

Lettre à M. BREHIER (10/06/11)

Date du document : 10 Juin 2011

Monsieur BREHIER
PARTI SOCIALISTE
FEDERATION DE SEINE ET MARNE
4bis, boulevard Chamblain
77700 MELUN

Emerainville, le 10 Juin 2011

 

Monsieur,

J'accuse réception de votre courrier du 6 juin concernant l'organisation de bureaux de vote pour votre parti politique.

Tout d'abord, permettez-moi de vous indiquer que je n'ai pas de leçon à recevoir de quiconque concernant mon sens "républicain".

D'autre part, il est parfaitement inconvenant et malvenu, lorsque l'on sollicite une faveur, d'employer un tel ton.

Sur le principe, une consultation de vos militants et adhérents me paraît en effet répondre à un esprit citoyen.

Par contre, je m'étonne que vous envisagiez d'organiser ce scrutin dans des locaux dont vous n'êtes ni locataires ni propriétaires.

Enfin, et même si j'estime ne pas avoir de comptes à vous rendre, sachez que les bureaux de vote d'Emerainville se tiennent dans les écoles.

Or, vous n'ignorez pas combien, à Emerainville nous sommes attachés à une gestion rigoureuse des finances publiques.

L'ouverture des écoles un dimanche généreraient les problèmes suivants :

- sur le plan de la sécurité
Comme vous le savez, nous sommes en vigilance renforcée, ce qui inclue une surveillance particulière des établissements scolaires, il nous faudrait donc mobiliser du personel de police municipale ou de gardiennage, un dimanche, jour chomé habituellement et engageraient donc des frais d'heures supplémentaires payées double.

- sur le plan de l'organisation
L'installation d'isoloirs, d'urnes, le nettoyage et la désinfection des locaux après votre scrutin entraineraient, là aussi, un coût pour la collectivité.

Dans un esprit "citoyen", vous conviendrez qu'il serait inadmissible que l'argent du contribuable soit utilisé pour permettre à ceux qui le souhaitent de répondre à votre invitation.

Comme je l'ai dit au Parisien, toutes les communes alentours étant de votre obédience, je ne doute pas une seconde que vos adhérents n'hésiterons pas à parcourir 2 ou 3 kilomètres pour exprimer leur opinion. D'autre part, je suppose qu'à l'instar des autres partis politiques qui organisent des votes, le Parti Socialiste dispose d'un local fédéral, de permanences de ses élus, etc pouvant accueillir vos militants.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'espression de mes sentiments distingués.

 

Le Maire,

Alain KELYOR.