DOSSIER : Député

Courriers et réponses à M.BREHIER à propos de la commémoration du 26/04

Date du document : 29 Avril 2015

Monsieur Emeric BREHIER
Député de Seine et Marne

ASSEMBLEE NATIONALE
126 rue de l’Université

75355 PARIS 07 SP

Emerainville, le 29 avril 2015

N/Réf. : AK/SR/04.058

Monsieur le député,

J’ai le regret de vous signaler qu’aucune personne ne vous représentait à la commémoration de la libération des camps de concentration, commémoration qui s’est déroulée à Emerainville le 26 Avril 2015 à 11h 30.

J’ai donc pris la responsabilité de déposer, pour vous, au pied du monument la gerbe que vous nous aviez fait parvenir.

Je vous conseille à l’avenir de donner mandat pour cette opération à des personnes sérieuses et non pas aux élus municipaux socialistes actuels.

Aucun des quatre élus de votre sensibilité politique n’était présent et mon discours portait sur le devoir de mémoire, devoir que chacun d’entre nous, doit transmettre aux générations futures.

Je vous laisse imaginer les réactions des anciens combattants et des autres personnes présentes.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le député, l’expression de mes salutations distinguées.


Le Maire,

Alain KELYOR

 

Réponse de M.Brehier du 11 mai 2015

 

Réponse de M.Kelyor du 20 mai 2015

 

Monsieur Emeric BREHIER

Député de Seine et Marne

ASSEMBLEE NATIONALE

126 rue de l’Université

75355 PARIS 07 SP

N/Réf. : AK/SR/05.066

Emerainville, le 20 mai 2015

Monsieur le Député,

Je vous remercie tout d’abord pour votre reconnaissance de « mon implication personnelle et profonde » dans les cérémonies patriotiques qui se déroulent à Emerainville.

Nous célébrons, séparément, chaque année (et pas seulement en 2015 contrairement à vos affirmations) la libération des camps de concentration et la victoire le 8 mai.

Connaissant le travail considérable de chacun de nos 577 députés, ma lettre du 29 avril 2015, ne portait pas sur votre absence (bien compréhensible) mais sur l’absence de l’ensemble des élus municipaux de votre sensibilité politique.

Je n’ai jamais mis en cause les fonctions républicaines qui vous tiennent tant à cœur, mais, j’ai été étonné de l’irrespect du devoir de mémoire des élus socialistes d’Emerainville, irrespect qui a pu être constaté par l’ensemble des présents à la cérémonie.

Je ne veux pas polémiquer sur la provenance de la gerbe, que j’ai déposée pour vous, mais si elle avait été fournie par une personne présente, cette dernière aurait fait le dépôt elle-même.

Croyez Monsieur le Député, que je ne fais pas de cette affaire une opération politique, mais que sans dénigrer les élus de la république, je ne vous demanderais pas l’autorisation de les critiquer, quel que soit d’ailleurs leur appartenance politique.

La mairie d’Emerainville possède, un site internet qui héberge un forum d’expression dans lequel chaque habitant peut écrire ce qu’il désire sur un sujet de son choix, et une rubrique réservée aux expressions politiques.

L’ensemble de notre correspondance figurera donc prochainement et sur votre demande,  sur ce site, rubrique « le maire a écrit », même si je pensais en vous écrivant ne pas devoir rendre ma lettre publique

Enfin, je vous signale que l’ensemble du courrier politique qui est envoyé de la mairie d’Emerainville, fait l’objet d’une lecture au bureau municipal et doit obtenir l’assentiment de ce bureau pour être expédié.

Il ne me parait donc pas indispensable, que vous écriviez aux frais de la République à l’ensemble des élus majoritaires émerainvillois, pour leur faire savoir ce qu’ils savent déjà.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Député, l’assurance de mes salutations les meilleures.

 

Le Maire,

Alain KELYOR