DOSSIER : Sécurité

Lettre à Mme Nicole KLEIN - Préfet de Seine et Marne (sécurité quartier du Clos d'Emery)

Date du document : 18 Octobre 2012

Madame Nicole KLEIN

Préfet de Seine et Marne

Préfecture de Seine et Marne

12 rue des Saints-Pères

77010 MELUN CEDEX

N/REF AK/CM
Emerainville, le 18 octobre 2012

 

Madame le Préfet,

Comme vous le savez sans doute, la commune d’Emerainville compte un quartier ghettoisé, le Clos d’Emery, très connu des services de police t de justice départementaux.

Actuellement, la copropriété tente de faire entretenir ses espaces verts. Les entreprises contactées ont adressé les réponses suivantes :

- AIEDESIGN en date du 13 aout 2012 :

« Après étude et renseignement sur le quartier, je suis navré de vous dire que je renonce à ce chantier. »

- BIO CONCEPT NETTOYAGE en date du 1er aout 2012

« Suite a ma visite des lieux, j ai pris un certain nombre de renseignements concernant le quartier

Il s avère qu’il y a énormément de risques, que ce soit  matériel  et humains

Je ne peux en aucuns cas jouer avec la sécurité de mon personnel

Je ne peux donc répondre a votre demande et j en suis bien désolé »

Aujourd’hui le SAN du VAL MAUBUEE doit faire réaliser des travaux d’éclairage public, d’entretien des allées, etc. L’entreprise titulaire du marché a fait savoir que/

« Notre équipe qui terrasse sur le chantier du bois d’Emery a reçu des menaces de la part des jeunes de la cité d’en face.

Ces derniers ont déclaré revenir avec des fusils si on continuait les travaux.

Vous comprendrez que nous faisons passer en priorité la sécurité  de notre personnel, c’est pourquoi nous arrêtons le chantier jusqu’à ce que l’on trouve une solution pour travailler sans risques. »

Je vous remercie de m’indiquer quelles solutions vont être mises en œuvre pour permettre l’intervention des entreprises concernées ?

Dans cette attente,

Je vous prie d'agréer, Madame le Préfet, l'expression de ma considération distinguée.

 Le Maire

  Alain KELYOR

Copie :  M. Manuel VALS, Ministre de l’Intérieur

            M. le Commissaire de Noisiel