DOSSIER : Syndicats

Lettre à M. MELZESSARD (03/05/06)

Date du document : 03 Mai 2006

Monsieur Marc MELZESSARD
Secrétaire de la Section CFDT
Stade Dominique Rocheteau
Boulevard du Clos de l'Aumone

77184 EMERAINVILLE

Emerainville, le 3 MAI 2006

Monsieur le Secrétaire,

Je vous saurais gré, dorénavant, d'abandonner le ton ironique que vous croyez bon d'utiliser dans les courriers que vous m'adressez, qui est insupportable et qui reflète un mépris certain pour la fonction d'employeur et de Maire.

Je vous rappelle que votre mandat syndical vous impose, pour le moins, une certaine tenue et des responsabilités importantes.

Je n'ai évidemment pas l'intention de répondre à votre lettre du 2 mai. (voir ci-dessous)

Salutations.

Le Maire,

Alain KELYOR

PS : je vous rappelle que le projet de protocole vous a été remis en son temps. Le document définitif, signé par Force Ouvrière est à votre disposition au service du personnel.

 


Lettre CFDT (2/5/2006)

Monsieur le Maire
Mairie
77184 -EMERAINVILLE

Objet : votre courrier du 14 avril 2006

Emerainville le 2 mai 2006

Monsieur le Maire,

J'accuse bonne réception ce jour, remis par Mr Drouillet, de votre courrier daté du 14 avri12006, avec pour objet la signature du protocole à une réunion prévue le 25 avril 2006 !

Mieux vaut tard que jamais !

Et comme vous semblez vous être étonné de mon absence à cette réunion, vous en aurez compris la raison.

Je n'ai rien contre le fait que les courriers à mon attention, même en temps que délégué syndical, transitent par les services (économies obligent), mais étant en congés, j'espère que je n'étais le seul à le savoir, je vous rappelle que la Poste assure un service de distribution à J+2. Et je ne demande même pas que l'on m'envoie ces correspondances en recommandé, c'est lassant et cela m'oblige en plus à me déplacer...
un simple timbre aurait suffi pour éviter un J+ 18 !

Quant à ce même courrier qui aurait du me parvenir via la Police Municipale, j'en ai bien entendu parlé, mais je l'attends encore! Je ne l'ai trouvé ni dans boite, ni sous ma porte. Peut-être l'aurai-je dans quelques jours ?

Mais, dois-je vraiment m'étonner de ces retards ? II s'agit sans doute encore d'une regrettable erreur ?

Veuillez croire, Monsieur le Maire, à l'expression de mes syndicales et respectueuses salutations.

Pour la section Interco-CFDT
Marc MELZESSARD
Secrétaire de section

P.S. : n'ayant pu, et pour cause, être présent à cette réunion du 25 avril, j'attends avec impatience de pouvoir prendre connaissance de ce nouveau protocole, et pourquoi pas, le signer ?