DOSSIER : Syndicats

Lettre à M. BAYLE et M. MELZESSARD (03/01/06)

Date du document : 03 Janvier 2006

Emerainville, le 3 janvier 2006

Monsieur Philippe BAYLE
Monsieur Marc MELZESSARD

Réf .AK/06.002
Votre lettre Recommandée avec AR du 01/01/06 (voir ci-dessous)

Messieurs,

J'ai l'honneur d'accuser réception de votre courrier cité en référence qui a retenu tout mon attention mais appelle de ma part les remarques suivantes.

1- Les voeux du maire ne sont pas ceux du personnel, et si j'ai pris la décision de les convier en 2005, il m'apparaît totalement inconvenant et intolérable que les syndicats s'immiscent dans la liste de mes invités

Après vérification, il est exact que l'invitation de quelques agents a été omise involontairement, mais si chaque « oublié » avait pris la peine de m'en demander personnellement la raison, j'aurais remédié immédiatement à la situation
Dés lors qu'ils ont préféré, en dépit de toute courtoisie prendre votre attache j'ai le regret de vous informer que je ne reviendrai pas sur cette erreur.

2- L'invitation du 10 janvier pour l'AG de la future association du personnel fait, je crois, suite à une première réunion informelle d'un certain nombre d'agents (à laquelle Monsieur MELZESSARD assistait d'ailleurs) et émane de la personne qui a initié le mouvement de création d'une nouvelle association du personnel
L'autorité territoriale, vous en conviendrez, n'est intervenue en rien dans cette affaire, si ce n'est pour l'envoi de la convocation et pour le financement ultérieur

Vous outrepassez largement vos droits en ramenant à un propos syndical ce qui ne l'est pas.

Votre démarche ne peut au final que nuire à l'ensemble du personnel et je doute fort d'ailleurs que votre action soit bien comprise par la plupart de vos collègues

Le Maire,

Alain KELYOR

PS : Je m'étonne que vous n'ayez pas relevé qu'aucun des vacataires n'ait été invité. Ne comptent-ils pas syndicalement ?

 


Lettre CFDT (1/1/2006)

Emerainville, le 1 er janvier 2006

Monsieur le Maire
Mairie
77184- EMERAINVILLE

Objet : assemblée générale association du personnel voeux du maire

Monsieur le Maire,

Nous avons été informés par des agents de la commune qu'ils n'avaient pas été destinataires, pour certains, de la convocation à l'assemblée générale de l'association du personnel du 10 janvier prochain, pour d'autres, de l'invitation aux voeux du 13 janvier.

Ces deux documents se trouvant joints, normalement, au bulletin de salaire du mois de décembre 2005, nous pensons qu'il peut s'agir, du moins l'espérons-nous, d'une simple erreur ou omission lors de la mise sous enveloppes de ces documents.

Dans le cas de l'association du personnel, il appartient à l'assemblée générale, et à elle seule, de décider dans ses statuts quels agents peuvent ou non y adhérer. Nous vous rappelons que vous vous êtes vous-même inquiété, à une époque, du fait que certains agents soient exclus de l’ASPE.
Il serait regrettable de renouveler cette erreur.

Dans le deuxième cas, nous n'osons imaginer qu'il pourrait s'agir de décisions discriminatoires et vexatoires, qui nous paraîtraient inappropriées dans des moments festifs comme le sont la cérémonie des voeux, dans laquelle tous les agents, quels qu'ils soient, sont associés par leur participation active à la vie de la commune.

Sans réponse écrite de votre part, nous en déduirons avec plaisir que notre première hypothèse était la bonne, et ne manquerons pas d'en informer les personnels concernés.

Dans l’attente de vous lire,
Veuillez croire, Monsieur le Maire, à l'expression de nos respectueuses salutations.

Marc MELZESSARD
Secrétaire de section