DOSSIER : Gens du voyage

Lettre à M. RICART (07/02/05)

Date du document : 07 Février 2005

Monsieur Michel RICART
Président du SAN
5, place de l’arche Guédon

77200 TORCY

N/REF. AK/CM
Emerainville, le 7 février 2005

Monsieur le Président,

L'inauguration de la nouvelle aire d'accueil des gens du voyage d'Emerainville/Noisiel m'a permis de réaffirmer la position de la commune d’Emerainville sur trois points essentiels :

- mauvais positionnement géographique de l'aire de Noisiel
- dépenses excessives
- mauvaise programmation des investissements du SAN, qui fait par exemple qu’Emerainville est la première commune à posséder une aire rehabilitée et sera la dernière à obtenir une bibliothèque

Compte tenu de la nature de la réunion et de son caractère convivial, ,je n'ai pas abordé un 4ème point qui pourtant est vital pour Emerainville et qui concerne le devenir du stationnnement illégal des gens du voyage sur la plaine de Gibraltar, plaine située sur la commune de Champs, mais la aussi en bordure du hameau de Malnoue.

Je ne doute pas que ce problème récurrent, sera résolu dans de brefs délais, lorsque je prends connaissance du dossier de presse du SAN sur les gens du voyage et que j'y lis

« Les objectifs de l'accompagnement sont multiples : apprendre à respecter les règles de la majorité de la population sédentaire et à préparer une eventuelle sédenterisation pour ceux qui le souhaitent, l'objectif n'étant pas de créer des guettos mais bien de donner aux gens du voyage les clés du monde sédentaire ».

Il est bien évident que les occupants de l'aire de Gibraltar ne pas sont aujourd'hui concernés par ces objectifs
Je vous saurai gré de bien vouloir me répondre sur ce point

Dans cette attente,

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de mes sentiments distingués.


Le Maire,
Alain KELYOR