DOSSIER : Gens du voyage

Lettre à M. RICART (14/01/02)

Date du document : 14 Janvier 2002

Monsieur Michel RICART
Président,
SAN

77200 TORCY


Emerainville, le 14 janvier 2002


Monsieur le Président,
J'ai appris récemment, par la Presse, le départ d'une importante Société implantée sur la Zone Paris Est de Lognes.

Si comme je le crains, l'information est exacte, ce déménagement sera sans doute suivi de beaucoup d'autres, les entrepreneurs ne pouvant plus supporter pour leur personnel et pour l'image de leur société, les nuisances occasionnées par l'implantation sauvage des gens du voyage

Cette population non sédentaire ne respecte plus rien, protégée qu'elle est par :
- des lois (y compris la dernière de juillet 2000) qui ne permettent plus à la société de se défendre
- le laxisme des autorités qui protégent les "vandales", au mépris de la population sédentaire et des entreprises qui paient pourtant de lourds impôts, créent des emplois et sont handicapées considérablement par des textes législatifs ignorant la réalité économique.

J'attire également votre attention sur les pertes de rentrées fiscales occasionnées au SAN et à la Commune intéressée par le départ des sociétés.

L'équipe Municipale d'Emerainville qui a beaucoup travaillé sur ce dossier avec l'ensemble des entreprises implantées dans la commune, s'associera naturellement à toutes les actions que vous n'allez pas manquer d’engager pour éviter la désertification industrielle du Val Maubuée.
Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de mes sentiments distingués.

Le Maire,


Alain KELYOR